Retour sur le Parcours « Rêv’Elles ton potentiel » de février 2017

Voilà une semaine que le parcours « Rêv'Elles ton potentiel », premier Parcours de l'année 2017, prenait fin dans la salle des fêtes de la Mairie du XIXe arrondissement de Paris.

Du 6 au 10 février 2017, 41 jeunes femmes originaires de toute l’Ile-de-France étaient réunies avec comme objectifs communs de mieux se connaître, d’avoir davantage confiance en elles, d’éclaircir leurs idées de choix scolaires et professionnels. De devenir maîtresses de leur avenir en somme.

Pendant les 2 premiers jours, qui ont eu lieu à la mairie du 18e arr, les jeunes elles ont participé à des ateliers collectifs mêlant différentes méthodes issues de l’éducation populaire telles que le photo langage, l’expression corporelle ou la visualisation. Découvrir, explorer, trier les informations pour commencer à dresser le portrait d’une carrière idéale puis échanger en face à face avec une coache sur lever ses freins personnels. Même les participantes les plus réservées se sont prêtées au jeu.

"Pour moi, ça a été un honneur de faire ce parcours.

Connaître chacune de vous, vos sentiments, vos points de vue.

ça a été un réel plaisir. Merci pour tout." -Adeline

Parce que les programmes Rêv’Elles reposent en grande partie sur l’inspiration et les échanges entre pairs, les deux premiers jours du Parcours ont été marqués par le témoignage d'Athina Marmorat, fondatrice de l'association Rêv'Elles et de Koumba D., rôle modèle.

Le 3e jour est consacré aux coachings, les jeunes femmes ont l'opportunité d'avoir chacune un tête-à-tête avec une coach.  Elles font le point sur la façon dont elles ont vécu les eux premiers jours, sur leurs besoins et leurs freins spécifiques. C'est aussi l'occasion pour elles de poser les questions qu'elles peuvent avoir, faire état des perspectives de projet qui commencent à émerger et anticiper les prochaines démarches qu'elles peuvent réaliser pour s'en approcher. Passé ce moment en tête à tête avec les coaches, les jeunes filles ont participé en petits groupes à un atelier sur les bonnes pratiques de la recherche d'informations pour leur orientation. L'objectif était de leur donner les clés d'une recherche efficace et de leur faire comprendre l'importance de savoir à la fois quelles informations elles souhaitent trouver (sur un métier, une formation etc.), et où elles vont les trouver (sur internet, dans une structure spécialisée, auprès d'une professionnelle etc.). Les participantes ont ainsi pu échanger sur leurs propres expériences et se préparer à la rencontre avec les nombreuses Rôles Modèles prévues les jours suivants.

Le 4e jour, les participantes bénéficient d'une réelle immersion dans le monde du travail avec la visite des entreprises DOW et L’Occitane, lors de la journée « Rêv'Elles-moi l’entreprise ».

Ces visites en entreprise semblent même avoir créé des vocations puisque certaines des participantes s'y voient déjà exercer dans la vie active. C'est le cas de Fatou qui, séduite par sa rencontre avec les professionnelles de l'entreprise DOW, espère un jour y travailler : «Je connais mes qualités et mes centres d'intérêts. Aujourd'hui, je sais qui je suis et je souhaite travailler dans

l'entreprise DOW, que j'ai connu grâce à Rêv'Elles. »

"Je ne regrette pas du tout. L'exercice des valeurs a été celui qui m'a marqué le plus. Il m'a permis de me rappeler de celles que j'avais déjà et qu'il fallait que je les garde." - Malka

Vendredi, dernier jour, sonne la fin du parcours mais le début d'une nouvelle aventure ambitieuse et prometteuse pour les jeunes filles. En ce dernier jour de Parcours, les jeunes femmes apportent la touche finale à leurs projets respectifs, qu'elles devront ensuite présenter devant un jury composé de 50 rôles modèles.

S'en suivent les témoignages enrichissants et inspirants de Chadria qui, après des débuts difficiles, est parvenue à devenir manager d'une agence de voyagesgrâce à sa volonté, son audace et sa persévérance ; et Emira qui, après de brillantes études, est à la tête de ZAConsulting, sa propre agence d'architecture. Elle a néanmoins dû s'imposer dans un milieu essentiellement masculin.

''Avant ce Parcours, je n'avais pas du tout confiance en moi. A la fin du Parcours, j'ai trouvé une nouvelle moi grâce aux différentes activités faîtes.'' -Inès.

Plus tard, en début de soirée, la salle des fêtes de la mairie du 19e arr prend progressivement des allures de cérémonie. Un moment partagé par 150 invité-es, qu'ils soient de la famille, des ami(e)s, des rôles modèle ou même des partenaires.

Avec comme maîtresse de cérémonie Rebecca Fitoussi, journaliste et présentatrice sur LCI, la soirée s'anime autour du thème  "Les femmes s'engagent ".Ranzika Faid et Diariata N'Diaye font d'ailleurs honneur de leur inspirante présence. Co-fondatrice et présidente de Mobil'douche, Ranzika Faid, « permet aux sans abri et aux mal-logés de prendre une douche dans un camping-car aménagé à cet effet. Véritable accompagnement au maintien de la dignité, ce service d’hygiène mobile contribue à garder un lien social avec les exclus » [1]. Diariata N'Diaye est la fondatrice de l'association Resonantes. Elle crée cette association en 2015 pour lutter contre les violences faîtes aux filles et aux femmes. Diariata réitère son engagement auprès de ces femmes en créant la même année App-elles, une application solidaire gratuite pour les femmes et les jeunes filles victimes de violences.

La cérémonie se clôt enfin sur la remise des trophées Rêv'Elles par Athina Marmorat, félicitant la participation et l'engagement des jeunes filles au Parcours.

[1]Fondationedf.fr

En relation

On fait le bilan, calmement … 

Déjà trois ans que Rêv’Elles existe ! Depuis sa création fin 2013, l’association a beaucoup grandi, elle a développé ses programmes et a étendu son action en Île-de-France. En trois[...]

Lancement de Rêv’Elles Tech’

En octobre, Rêv’Elles lançait le module Rêv’Elles Tech. Mené en collaboration avec le Conseil Régional d’Ile-de-France, ce programme vise à permettre aux jeunes femmes de seconde de[...]

Journées « Rêv’Elles moi ta vie de… » chez EDF, La Sablière et Dow France

Chez Rêv'Elles, le mois d’octobre a été rythmé par les journées « Rêv’Elles moi ta vie de ». Leur but : permettre aux jeunes femmes de passer une journée entière aux côtés d’une[...]